mercredi 11 juin 2008

Honnêteté et Révolte

Mon honnêteté causera ma ruine…
La semaine dernière ma 106 faisait un boucan d'enfer quand je roulais.
C'est simple, j'avais l'impression d'avoir pleins de casseroles avec un just' married accroché derrière. En fait, c'était son pot d'échappement qui était complètement naze, rouillé, percé. Hier, mardi, je vais donc faire réparer tout ça ! Le garagiste me fait un diagnostique gratuit, me fait un bon de commande de ce qu'il y a à réparer et répare le pot. Je reviens avant la fermeture du garage, ma tuture est fin prête, réparée, toute belle, toute neuve malgré ses 15 ans !
Je passe à la caisse, sort mon chéquier et soudain… (tadada tadada ! suspense insoutenable) la caissière me dit :
- ne sortez pas vôtre chèque, à moins que vous vouliez me faire un chèque en blanc…
- hein ?
moto neige, heu m'étonnais-je
- bien oui, vous n'allez pas payer un diagnostique s'il est gratuit. Puis, ajouta-t'elle, on ne paye pas un bon de commande en avance !
- heu… ben… ah ben oui… hu hu,
dis-je bêtement, au revoir
- au revoir, hi hi…
Je vais vers ma voiture, un peu sonné, regard dans le vide, perdu comme après un uppercut au menton. M'assieds, allume le contact. Le reteins. Sorts. Retourne au garage toujours avec pleins de petites bulles de champagnes qui éclate dans ma tête !
- Je vous ai manquée Monsieur visiblement me dit la caissière en comptant sa caisse
- Heu… non, mais… heu. Là je réalise que je dois avoir l'air idiot ! Je crois que je dois payer. Vraiment
- Mais non monsieur, mais si vous y tenez, aidez-moi a passer le balais après !

- Hé hé, non non mais, comment-dire. Vous avez fait un diag' certes, mais vous avez aussi changé le pot. Donc je crois que je dois payer.

- Oh MON DIEU,
s'exclaffe-t'elle, j'ai pris votre devis pour un bon de commande
- ben oui
- ah oui

- hé oui
- Mince alors, je ne savais pas que les gars avaient changé votre pot ! Oh la gourde !

- hum…,
nan tais-toi vaut mieux rien dire dans ces cas là
- merci, merci pour votre honnêteté. Merci ! Et bien, vous pouvez donc ressortir votre chéquier.
- c'est bien 179 €,
dis-je en serrant les dents
- malheureusement oui. Rhoo, merci pour votre honnêteté.
- oui…
(snif)
- merci, merci
- tenez,
dis-je en tendant le chèque, au revoir !
- oh merci encore pour votre honnêteté.
Après, en rentrant chez-moi, je n'ai pas arrêté de me traîter de con ! Pourquoi suis-je honnête ?

Sinon passons à autre-chose,
parce-que l'honnêteté c'est bien mais ça coûte cher !

Après les évènements polémiquo-médiatiquo-politiques sur PPDA, j'ai eu envie de reprendre un visuel de mai 68 (encore !), La Voix de son Maître, traduisant la main-mise de De Gaulle sur l'ORTF, et de le remettre au goût du jour :

Honnêtement vôtre !


7 commentaires:

Sashimi a dit…

Tu n'y serais pas retourné tu te serais peut etre tout autant trituré la tête, c'est ça qu'il faut se dire! :D

Clarke Table a dit…

HAHAHA! Je connais ça!

Aurélien a dit…

Je viens de découvrir ce blog et dès le premier message, j'accroche! Très sympa et je crois que les honnêtes gens ont tous connu ce genre de mésaventures...
Mais bon, c'est aussi parce qu'on aimerait pas qu'on nous fasse le coup... Mais c'est sûr que ça fait mal sur le coup! :)

Reuno a dit…

Tu es décidément bien trop honnête.

c-drik a dit…

sashimi >>> me connaissant, je crois que oui en plus !
là au moins je me sens plus léger… mon porte-feuille aussi. [^_^]
la table >>> toi y en être honnête aussi. Toi y en être bon !
aurélien >>> c'est clair. ma devise "ne fais pas autre ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse". En tout cas bienvenue chez moi et merci beaucoup très cher aurélien
reuno >>> aaaaah oui. [^_^]

Mlle Plouch' a dit…

Mméééééé !...Je suis sur que maintenant tu te dis : "avec ces 179 Euros j'aurais pu ....!!!!" !!! Ahlalala ! Des fois l'honneteté c'est dur à assumer ! hihi !

c-drik a dit…

hin hin hin sacrée mylène… snif
c'est vrai que cette somme aurait pu être un bon début pour acheter un wii par exemple !
[T_T']